Blogue

25 finalistes seront mis en vedette au Congrès 2014

Partagez ceci:
Mardi 22 avril 2014

La recherche axée sur l’être humain, ça compte! La façon d’en parler aussi!

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) a lancé, en novembre dernier, son deuxième concours annuel J’ai une histoire à raconter. Il a mis au défi les étudiants de niveau postsecondaire de tout le pays de démontrer aux Canadiens, en 3 minutes ou en 300 mots, l’impact positif d’une recherche qu’il finance et qui est menée dans leur établissement d’enseignement.

L’intérêt a été vif, la concurrence féroce et le nombre de candidatures a été de 70 p. 100 supérieur à celui du concours inaugural de l’an dernier. Ce printemps, un jury composé d’experts en communication a sélectionné les 25 finalistes du concours de 2014. Dans leurs accroches, les finalistes abordent de grandes questions de société – dont les données massives, l’immigration, le vieillissement, l’éducation, les jeunes en centres d’accueil et les aliments génétiquement modifiés – soulignant ainsi comment la recherche en sciences humaines aide à comprendre et à améliorer le monde dans lequel nous vivons.

Le 26 mai prochain, ces 25 finalistes seront mis en vedette au Congrès 2014 des sciences humaines où ils présenteront leurs accroches dans le cadre de l’événement J'ai une histoire à raconter, organisé par le CRSH.

« Aider les chercheurs à expliquer ce qu’ils font est une composante clé de la recherche aujourd’hui », insiste Sandra Abma, membre du jury et journaliste de la CBC. « Et c’est justement cette aptitude que met en valeur et récompense le concours J’ai une histoire à raconter. »

Chacun des 25 finalistes a reçu un prix incluant 3 000 $ en argent, l’inscription et l’hébergement liés au Congrès 2014 (une gracieuseté de la Fédération des sciences humaines) ainsi qu’une invitation à participer, durant le Congrès, à un atelier exclusif de communication axée sur la recherche. Ils participeront également à l’événement J’ai une histoire à raconter, à l’issue duquel cinq grands gagnants seront choisis. Ces derniers auront la possibilité de faire une présentation devant un public avisé au cours de la cérémonie de remise des prix Impacts du CRSH de 2014, qui aura lieu cet automne à Ottawa.

« Ce concours a pour but de souligner l’excellence de la communication axée sur la recherche et de célébrer la prochaine génération de chercheurs et de leaders canadiens, rappelle Chad Gaffield, président du CRSH. Les accroches de ces 25 finalistes confirment que la recherche en sciences humaines génère des connaissances sur la manière de penser et d’agir de l’être humain, contribue à l’innovation sociale et permet de bâtir un avenir meilleur pour tous. Les histoires qu’ils racontent sont très inspirantes. »

Lisez les nouvelles les plus récentes du CRSH sur Twitter (#RécitCRSH), prenez connaissance des fichiers audio ou vidéo des finalistes sur son site Web et soyez des nôtres lors de l’événement J'ai une histoire à raconter, qui se tiendra au Congrès 2014, où 25 finalistes dans le feu de l’action parleront de l’impact de la recherche financée par le CRSH.

Venez en grand nombre!

Événement J’ai une histoire à raconter
26 mai 2014 | 10 h − 13 h
Site de l’Expo

Liste des 25 finalistes provenant de 12 établissements d’enseignement postsecondaire canadiens :

Klara Abdi

The University of British Columbia

Audrey-Kristel Barbeau

McGill University

Hazel Hollingdale

The University of British Columbia

Jessica Jacobson-Konefall

Queen's University

Ryan Katz-Rosene

Carleton University

Katarina Kuruc

Carleton University

Robin MacEwan

Carleton University

Alanna Mager

Ryerson University

Daniel Manson

The University of British Columbia

Justin Mathews

Queen's University

Annie McEwen

Carleton University

Luseadra McKerracher

Simon Fraser University

Michael Muthukrishna

The University of British Columbia

Myriam Nafte

McMaster University

James O'Callaghan

McGill University

Bernadette Perry

University of Victoria

Kelly Pickerill

Dalhousie University

Vineeth Sekharan

York University

Alison Smith

Université de Montréal

Marylynn Steckley

Western University

Matthew Stork

McMaster University

Ashley Vesely

Western University

Genevieve von Petzinger

University of Victoria

Bryce Westlake

Simon Fraser University

Maria Zakharova

Simon Fraser University

 

Mots-clés

Congrès des sciences humainesCongrès 2014