Blogue

Aperçu de la recherche en collaboration : Premier projet de collaboration en son genre réunissant la philosophie et l’architecture «quasi vivante»

Partagez ceci:
Dimanche 31 mai 2015

 

Au cours de l’été 2014, Ty Branch, une étudiante des cycles supérieurs de l’Université de Waterloo, a amorcé un stage du programme  Mitacs Accélération à titre de philosophe en résidence à la firme d’architecture Philip Beesley Architect Inc. (PBAI). Ce projet, premier partenariat en son genre entre Mitacs et le Département de philosophie de l’université, portait sur la façon dont l’architecture «quasi vivante» interagit avec son environnement.

L’architecture quasi vivante est un nouveau concept qui intègre des caractéristiques biologiques afin que les environnements soient plus réceptifs aux personnes qui les occupent. Dans le cadre de sa recherche, Ty posait des questions, notamment sur ce que signifie être vivant et sur les applications de l’architecture quasi vivante en ce qui concerne les théories de l’émergence. Même les termes employés pour définir l’architecture quasi vivante sont importants, car ils touchent des questions fondamentales en lien avec la signification du mot « vivant ». Au cours de son stage, Ty a participé à la publication du dernier ouvrage de PBAI.

Par l’entremise du programme Mitacs Accélération, PBAI a bénéficié d’une évaluation directe et personnalisée des thèmes philosophiques de ses travaux, en plus de recommandations quant à la façon d’en démontrer le mérite. À la suite du stage de Ty, le Département de philosophie de l’Université de Waterloo examine la possibilité de créer un diplôme en philosophie pratique; l’expérience de Ty au sein du programme Mitacs servira de cadre à cet égard. 

Mitacs organise une table ronde dont le thème sera « Capitalizing on Research: from Idea to Impact » (Tirer parti de la recherche : traduire les idées en retombées) le 1er juin 2015, de 15 h 00 à 16 h 30. Grâce à l’examen de deux projets de recherche de collaboration fructueux dans le domaine des sciences sociales et humaines (SSH), les participants à cette table ronde souligneront l’importance de la recherche en SSH et expliqueront le parcours parfois obscur des idées, depuis leur conception jusqu’à leur mise en application.

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui appuie des projets de recherche collaborative entre des chercheurs canadiens de toutes les disciplines, des entreprises partenaires et sans but lucratif, des organismes voués à la recherche ainsi que des chercheurs étrangers des quatre coins du globe.

Mots-clés

Congrès des sciences humainesCongrès 2015