Blogue

Brock et Niagara sous les feux des projecteurs au Congrès 2014

Partagez ceci:
Vendredi 28 mars 2014

Jane Koustas, Responsable universitaire du Congrès 2014, Brock University

C’est avec un grand plaisir qu’à titre de responsable universitaire du Congrès 2014 je vous souhaite la bienvenue à la Brock University et dans la région de Niagara en mai prochain, pour explorer des frontières sans limites.

En tant qu’institution hôte du rassemblement de cette année, nous avons travaillé très fort pour préparer un programme universitaire et culturel bien agencé que nous espérons sera aussi stimulant intellectuellement qu’il sera plaisant.

Celle-ci est la composante du Congrès 2014 développée à Brock ou que nous aimons appeler le « Congrès Plus ».

Quant au volet universitaire, nous nous réjouissons d’accueillir plusieurs panels interdisciplinaires Canada-USA qui aborderont des enjeux transfrontaliers tels que l’excédent des titulaires de doctorat, la mobilité des talents et la collaboration de recherche transnationale. Nous sommes ravis également de présenter un débat en table ronde qui examinera le documentaire The War of 1812 produit par WNED-TV Buffalo-Toronto du point de vue des Premières Nations et des perspectives  canadienne et américaine.

Nous avons de plus concocté une série de débats qui examinera avec attention le sujet délicat des droits d’auteur dans l’Université. La série abordera des questions brûlantes comme celles de l’utilisation équitable, du libre accès, des éditions universitaires et du service d’autorisation d’Access Copyright.

Nous avons également conçu une captivante série Penseurs sans frontières qui présentera la culture de recherche de notre institution dans toute son étendue, y compris son travail créateur dans le domaine des arts.

Notre programme culturel comprendra en outre une soirée de Poésie au-delà des frontières, du théâtre en direct et du cabaret ainsi qu’une installation de réalité augmentée et d’art visuel et musical généré par ordinateur dérivé de sources de données multiples, y compris l’ARM et le texte — pour n’en nommer que quelques-uns.

Et quelle visite de la région serait complète sans qu’on profite de l’occasion de déguster les vins de Niagara et de découvrir le Festival Shaw? Soyez sans crainte, nous l’avons prévu aussi.

J’attends avec impatience votre participation à la célébration de l’érudition et de la créativité au sein de l’université et de la communauté, par-delà les limites disciplinaires et les frontières géopolitiques à l’heure où nous créons de nouveaux espaces, réels et virtuels, dans lesquels nous démontrons que « les idées peuvent ».

Mots-clés

Congrès des sciences humainesCongrès 2014