Blogue

Budget fédéral 2011

Partagez ceci:
Mercredi 23 mars 2011

La Fédération canadienne des sciences humaines (FCSH) accueille favorablement les investissements en innovation, en éducation et en formation annoncés aujourd’hui dans le budget du gouvernement fédéral. Le budget fédéral de 2011 accorde une hausse de 37 millions de dollars aux trois organismes subventionnaires de la recherche – y compris une augmentation de sept millions de dollars au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), ce qui représente le double du financement accordé au CRSH dans les récents budgets.

« Ces investissements, y compris la hausse prévue pour les sciences humaines, reconnaissent que tous les chercheurs et diplômés apportent une contribution essentielle à l’économie et à la prospérité du Canada, affirme Noreen Golfman, présidente de la FCSH. Le Canada signifie clairement au reste du monde qu’il entend demeurer à l’avant-garde et que l’innovation et la pensée critique sont essentielles et non négociables – dans les bonnes comme dans les moins bonnes périodes ».

Lisez les faits saillants du budget 2011. Les autres faits saillants comprennent:

  • 53,5 millions de dollars de plus sur cinq ans dans la création de 10 autres chaires d’excellence en recherche du Canada, dont certaines dans des domaines liés à la Stratégie sur l’économie numérique
  • 60 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour promouvoir l’inscription des étudiants dans des domaines clés liés à l’économie numérique
  • 80 millions de dollars sur trois ans à une initiative pilote qui sera mise en œuvre par l’entremise du Programme d’aide à la recherche industrielle. Cette initiative vise à appuyer les projets de collaboration entre les collèges et les petites et moyennes entreprises afin que celles-ci adoptent plus rapidement les technologies de l’information et des communications.
  • 12 millions de dollars sur cinq ans à la tenue d’un concours afin d’établir un centre d’excellence en recherche Canada-Inde
  • accroître le nombre d’étudiants et élargir l’admissibilité des étudiants de niveau  postsecondaire à temps plein et à temps partiel au Programme canadien de prêts et bourses à l’aide d’un investissement qui atteindra plus de 34 millions de dollars par année une fois que la mesure sera pleinement mise en œuvre
  • 10 millions de dollars sur deux ans à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie internationale en matière d’éducation visant à rehausser l’attrait du Canada comme pays de choix où poursuivre des études et effectuer des recherches de portée mondiale.

Mots-clés

Budget fédéral