Blogue

Innovation centrée sur la personne: une vision étendue de la recherche et du développement

Partagez ceci:
Mardi 8 mars 2011

Quel est le rôle des chercheurs en sciences humaines et sociales à l’intérieur du vaste contexte de la recherche, du développement et de l’innovation? La Fédération a souligné la centralité de ces disciplines dans une soumission récente au groupe d’experts pour le rapport entre le soutien fédéral à la recherche et au développement. Ce groupe d’expert, chargé d’examiner le support fédéral pour la recherche et le développement, a envoyé un appel pour soumissions au début du mois de janvier.

Peu après, la Fédération a créé un groupe élite de chercheurs provenant de partout à travers le Canada. Ce groupe a répondu aux questions posées par le groupe d’experts fédéral, soulignant l’importance de la recherche qui explore nos connaissances concernant l’innovation, les changements  et l’application des nouvelles connaissances. Au-delà des plus récents avancements  technologiques et découvertes scientifiques, la R-D doit inclure des incursions dans les systèmes humains et l’impact des nouvelles technologies sur les citoyens, les communautés  et la société en grande part.

La soumission de la Fédération décrit quatre recommandations principales pour cultiver une approche à la recherche et au développement centrée sur la personne, tout en encourageant de plus grands partenariats entre les affaires et les sciences humaines et sociales. Les recommandations comprennent :

  1. Élargir la définition de « recherche et développement » actuellement utilisée dans l’élaboration des politiques, des priorités et des possibilités de financement afin de reconnaître sa réalité globale.
  2. Augmenter substantivement le financement du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherche ou de programmes similaires pour raffermir les liens entre l’industrie et la recherche de pointe en sciences humaines.
  3. Accroître les occasions de contact entre la nouvelle génération de chercheurs qualifiés et l’industrie, afin de mettre en application les connaissances acquises et acquérir des compétences en milieu de travail.
  4. Parrainer la recherche indépendante sur l’efficacité pour le « bien public » de la composition actuelle dans les dépenses entre les crédits d’impôt et les programmes.

Veuillez lire la soumission complète sur notre site internet.