Blogue

Les idées peuvent... rester !

Partagez ceci:
Mardi 1 juillet 2014

Année après année, le Congrès donne l’occasion de nouer des liens enrichissants entre les chercheurs et la communauté au sens large. Le titre d’appel de la Fédération « Les idées peuvent... » nous invite à approfondir ces relations par le partage, le façonnement et la transformation de nos idées. Mises par écrit, les idées peuvent se développer en quelque chose de plus important encore, au-delà même de leur émergence singulière.

Forte de cette conviction, la Fédération s’est dit : pourquoi ne commencerions-nous pas (le « Nous » collégial) à mettre en attendant nos idées par écrit ?

Au kiosque de la Fédération, à l’Expo du Congrès 2014, nous avons invité nos visiteurs à envisager ce que les idées représentent pour eux, ce que les idées peuvent achever et ce que les idées peuvent... faire.

À mesure qu’ils affluaient à notre kiosque, les visiteurs ont noté leurs réponses dans nos bulles de pensées et les ont épinglées à notre Babillard à bulles. Quel a été le résultat, vous demanderez-vous? Un immense recueil d’idées!

À la fin du Congrès, le babillard débordait de boules, une plus différente de l’autre. Ces réflexions étaient souvent humoristiques, mais également philosophiques, parsemées de sagesse et d’espoir. Prises dans leur ensemble, elles témoignent du pouvoir et de la profondeur des idées.

Mais il serait injuste de les garder pour nous-mêmes ! Ainsi… à commencer d'aujourd'hui et en poursuivant dans les jours, les semaines et les mois à venir, nous diffuserons sous forme de gazouillis une boule Les idées peuvent... et ce, quotidiennement !

Ne manquez pas de nous suivre sur Twitter à @ideas_idees et de retweeter les idées qui sont appelées, selon vous, à rester. Si vous êtes parmi ceux qui ont pris part à cet essaimage d’idées, n’oubliez pas de repérer les vôtres !

Mots-clés

Congrès des sciences humainesCongrès 2014