Blogue

Mémoire prébudgétaire 2016 : La Fédération préconise des investissements dans les domaines de la recherche, de la mobilité étudiante et à l’appui de l’œuvre de réconciliation avec les peuples autochtones

Partagez ceci:
Jeudi 18 février 2016

À l’avènement de la saison budgétaire, la Fédération exhorte le gouvernement fédéral à injecter dans le système d’enseignement postsecondaire des investissements conséquents visant à favoriser la recherche universitaire,  la mobilité étudiante et la réconciliation entre les Canadiens autochtones et non autochtones.

Chaque année, la Fédération présente un ensemble de recommandations au gouvernement fédéral par la voie du processus annuel de consultations prébudgétaires. Nos recommandations reflètent les priorités des spécialistes en sciences sociales et des chercheurs en sciences humaines et visent à soutenir les politiques publiques qui profitent à tous les Canadiens.

Nos recommandations pour 2016 reposent sur la conviction qu’au XXIe siècle les Canadiens font face à des défis croissants, et notamment l’adaptation aux changements technologiques, la création d’emplois dans une économie mondiale de plus en plus axée sur le savoir, la réduction des émissions de carbone et la construction de l’inclusion sociale. En réponse à ces défis, nous formulons les recommandations suivantes :

Investir dans la recherche : Accroître sensiblement les investissements dans les organismes subventionnaires (Conseil de recherches en sciences humaines, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et Instituts de recherche en santé du Canada) pour s’assurer que le Canada sera aussi actif que possible dans la chaine d’approvisionnement mondiale des idées. De nouvelles affectations devraient être déliées et conçues pour atteindre une croissance en dollars réels de ces institutions vitales — dès maintenant, et puis se réalisant au cours des quatre prochaines années. En particulier, les nouveaux investissements devraient établir un meilleur équilibre entre les disciplines afin de garantir que le portefeuille de recherche du Canada sera davantage centré sur les personnes pour une société à forte intensité de connaissance. Un financement accru en faveur de l’infrastructure de recherche par l’entremise de la Fondation canadienne pour l’innovation est également décisif.

Créer des conditions propices à la mobilité des étudiants : Le Canada doit faire davantage pour favoriser des possibilités de stage et d’apprentissage expérientiel pour les étudiants grâce à des échanges au Canada et à l’étranger. Les engagements pris récemment par le gouvernement pour appuyer de tels programmes en sciences, technologie, mathématiques et commerce devraient s’accompagner d’ouvertures équivalentes dans les sciences humaines. L’avènement du 150e anniversaire du Canada constitue une occasion idéale pour créer un fonds visionnaire visant à susciter des possibilités d’étude ou de stages à court et à long terme au niveau interprovincial et international et dans toutes les disciplines. De telles possibilités enrichissent l’expérience postsecondaire et nouent des liens qui apporteront des avantages dont le Canada bénéficiera longtemps à l’avenir.

Améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire pour les Premières Nations, les Métis et les Inuits et appuyer la recherche et la programmation en faveur de la réconciliation : La Fédération applaudit l’engagement du gouvernement à mettre en œuvre les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation. Le secteur de l’enseignement postsecondaire est vital pour l’avancement du processus de réconciliation. Ce rôle peut être renforcé en améliorant un accès réel des jeunes autochtones aux études et en stimulant les investissements visant à élargir les travaux de recherche et la programmation institutionnelle qui favorise la réconciliation dans le secteur de l’éducation.

Lisez l’intégralité de notre mémoire ici. Aussitôt qu’il sera déposé, nous assurerons une couverture complète de la manière dont le budget 2016 affectera notre communauté. Entre-temps, vous trouverez ici le mémoire prébudgétaire de l’année 2015 et notre réponse au budget 2015 ici.

Mots-clés

Nouvelles de la FédérationUne voix pour les sciences humainesPolitiques fédéralesBudget fédéral