Blogue

Nouvelles des sciences humaines

Partagez ceci:
Vendredi 13 janvier 2012

Milena Stanoeva
Fédération canadienne des sciences humaines

L’inscription au Congrès  des sciences humaines 2012, qui sera accueilli par la Wilfrid Laurier University et la University of Waterloo du 26 mai au 2 juin, est maintenant ouverte! Le tarif d’inscription hâtive est disponible jusqu’au 1er avril, alors inscrivez-vous sans tarder! Vous pouvez aussi accéder à de l’information sur le programme, y compris les conférenciers Voir Grand  dont Margaret Atwood, ici.

Le cofondateur et directeur du New College of the Humanities en Angleterre, Matthew Batstone, a publié un article dans The Guardian soutenant l’importance des sciences humaines pour les leaders politiques et d’affaires anglais, dont la plupart ont des diplômes en sciences humaines. Bien que Batstone construise son argument comme une défense, le texte est aussi un rappel important que les sciences humaines devraient être célébrées pour leur apport à tous les niveaux de la vie civile.

Le gouvernement de l’Ontario a coupé 66 millions de dollars en fonds de recherche. Les fonds étaient destinés aux projets de recherche appliquée en sciences humaines et en arts, ainsi que le Programme d’excellence en recherche.

Moira Farr, d’Affaires universitaires, a écrit un article sur les efforts des universités, la Carleton University en particulier, pour aider aux étudiants atteints du syndrome d’Asperger (SA) à s’ajuster à la vie universitaire et exceller. Selon Farr, les universités, celles d’Ottawa en particulier, accueillent des nombres croissants d’étudiants atteints du SA. Par conséquence, il est impératif que les universités préparent les professeurs et les étudiants atteints du SA à collaborer.

Hier, The Current, une émission de la CBC , a interviewé Jessica Ball, une professeure du School of Child and Youth Care de la University of Victoria et bénéficiaire d’une subvention du CRSH, qui mène un projet de recherche sur les hommes autochtones qui ont grandi sans père et sur les moyens qu’ils prennent pour ne pas répéter le modèle avec leurs propres enfants.