Blogue

Nouvelles des sciences humaines

Partagez ceci:
Vendredi 28 octobre 2011

Milena Stanoeva
Fédération canadienne des sciences humaines

La semaine dernière, Phillip Kelly, de l’Université York, a présenté une causerie Voir Grand sur la mobilité sociale des enfants d’immigrants, qui a attiré beaucoup de monde. Si vous avez manqué la causerie, iPolitics  a couvert l’événement.

Affaires universitaires écrit que l’inscription au premier cycle universitaire a dépassé le million d’étudiants. Les étudiants étrangers contribuent à cette hausse. Le Globe and Mail écrit que les universités canadiennes sont attrayantes pour les étudiants étrangers parce qu’elles offrent une éducation de haute qualité à des prix relativement bas.

Times Higher Education écrit sur la tendance anti-intellectuelle dans les débats politiques : « Cherchant à expliquer ce virage anti-intellectuel, Norman Nie, fondateur et directeur du Stanford Institute for the Qualitative Study of Society, dit : “C’est vraiment un résultat de la perte de formation en sciences humaines . Il y a eu une explosion de ce qu’on peut appeler des collèges techniques et, même dans (plusieurs) universités, des curriculums semblables aux collèges techniques. Les sciences humaines ont fondu. Les physiciens ne lisent plus les grands classiques historiques. Le plus grand problème est la perte  des connaissances de fond qu’on acquiert des sciences humaines”»  (traduction libre). Une chronique par Russell Smith dans le Globe and Mail offre une analyse supplémentaire sur ce point. Smith examine la tendance à sur-simplifier la recherche complexe dans des phrases-punch. Il soutient que la recherche en sciences humaines  est perdante dans cette tendance, car elle emploie des idées trop fluides et complexes pour être transmises en quelques minutes.

L’Association des universités et collèges du Canada a célébré son centenaire. Les 95 membres de l’AUCC ont annoncé cinq nouveaux engagements envers les Canadiens, avec l’objectif de mieux servir leurs besoins actuels en éducation. Stephen Toope, nouveau président du conseil d’administration de l’AUCC et recteur de la University of British Columbia, a été interviewé par le Globe and Mail pour l’occasion.

La University of Calgary a publié une interview avec David Mitchell, vice-président au développement à la FCSH, sur le libre accès.

Amazon renouvelle ses efforts de devenir un joueur majeur dans l’industrie de l’édition. Lapham’s Quarterly explique pourquoi ceci est mauvais pour les arts littéraires.