Communiqués de presse

Communiqué de presse – La nomination d’un conseiller scientifique en chef est une bonne nouvelle pour le système de recherche canadien

 

OTTAWA, le 27 septembre 2017 — La Fédération salue la nomination de Mona Nemer comme nouvelle conseillère scientifique en chef.

« L’annonce faite aujourd’hui est une bonne nouvelle. Elle témoigne d’un réel appui à la prise de décisions fondées sur des données probantes, explique Guy Laforest, président de la Fédération des sciences humaines et directeur général de l’École nationale d’administration publique (ÉNAP). Nous avons hâte de collaborer avec Mme Nemer pour nous assurer que le gouvernement fédéral s’appuie sur le travail des chercheurs dans toutes les disciplines pour relever les défis complexes auxquels est confronté le Canada. »

« Dans la mesure du possible, la recherche financée par le gouvernement doit être accessible au public, et les chercheurs doivent pouvoir discuter ouvertement de leurs travaux, renchérit Gabriel Miller, directeur général de la Fédération. Nous sommes heureux de la nomination de Mme Nemer et impatients de travailler avec elle à maintenir ouverts les canaux de communication entre le gouvernement et les chercheurs universitaires dans tous les domaines. »

Mme Nemer a occupé le poste de vice-rectrice à la recherche depuis 2006 à l’Université d’Ottawa, où elle était responsable des stratégies, de l’infrastructure et de la commercialisation de la recherche. À ce titre, elle a énormément travaillé à l’avancement de la recherche et de l’innovation en partenariat avec diverses parties intéressées. Mme Nemer est titulaire de deux doctorats honorifiques, décernés l’un en France, l’autre en Finlande, et ses réalisations ont été reconnues à l'échelle nationale et internationale. Elle est membre de l’Ordre du Canada et de l’Académie des sciences de la Société royale du Canada, ainsi que chevalier de l’Ordre national du Québec et de l’Ordre national du Mérite de la République française. 

La Fédération est heureuse de constater que Mme Nemer travaillera sous l’autorité du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et de la ministre des Sciences, Kirsty Duncan. Mme Nemer dirigera une équipe dont elle aura choisi les membres. Défenseure énergique de ce poste, la Fédération a soumis de nombreuses recommandations en appui à son action efficace et à son autonomie.

-30-

À propos de la Fédération des sciences humaines
La Fédération des sciences humaines œuvre à la mise en valeur de la recherche et de l’enseignement pour l’avancement d’une société inclusive, démocratique et prospère. La Fédération regroupe aujourd’hui plus de 160 universités, institutions et sociétés savantes représentant 91 000 chercheurs et étudiants des cycles supérieurs au Canada. Elle organise le plus grand rassemblement d’universitaires au Canada à l’occasion du Congrès des sciences humaines, qui attire plus de 8 000 personnes chaque année. Pour en savoir plus au sujet de la Fédération, visitez le www.idees-ideas.ca.

Questions des médias :
Nicola Katz
Gestionnaire des communications
Fédération des sciences humaines
C. : 613-282-3489
nkatz@ideas-idees.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ideas­_idees