Communiqués de presse

Communiqué de presse: Le budget renforce le milieu des sciences humaines après 10 ans de sous-investissement

 

OTTAWA,  le 27 février 2018 — Les nouveaux investissements continus dans la recherche en sciences humaines auxquels le gouvernement fédéral s’est engagé aujourd’hui profiteront aux Canadiens et aideront à compenser un sous-investissement de plusieurs années dans ce milieu. 

Le gouvernement a pris un engagement particulièrement important, celui de financer des milliers de nouvelles subventions de recherche par l’entremise du Conseil de recherches en sciences humaines. Se chiffrant à 215 millions de dollars sur les cinq prochaines années seulement, cet engagement alimentera les nouvelles idées et les découvertes. Il permettra aussi à un nombre accru de chercheurs de trouver des solutions aux enjeux les plus pressants, comme les changements climatiques et la réconciliation avec les peuples autochtones.

« Ce budget investit de façon importante dans la vision de la recherche canadienne définie par le Comité consultatif de l’examen du soutien fédéral à la science fondamentale formé par le gouvernement, affirme Guy Laforest, président de la Fédération des sciences humaines. Le budget 2018 contribuera à accroître les connaissances dont le Canada a besoin pour se démarquer au sein de l’économie mondiale et prospérer en tant que société fédérale pluraliste et inclusive. »

La Fédération se réjouit également des engagements annoncés aujourd’hui qui visent à soutenir les chercheurs en début de carrière, à accroître l’équité et l’inclusion au sein du système de recherche du Canada et à créer un tout nouveau fonds qui appuiera la recherche « internationale et interdisciplinaire, [qui] présente des risques élevés et [qui] demande des résultats rapides ».

Le rapport du Comité consultatif sur l’examen du soutien fédéral à la science proposait un plan à long terme pour bâtir le système de recherche dynamique dont le Canada a besoin pour réussir au 21e siècle. Pour concrétiser cette vision, le gouvernement devra mettre en œuvre ses engagements d’aujourd’hui au cours des années à venir.

« Le budget d’aujourd’hui constitue un important pas dans la bonne direction, et la Fédération continuera à travailler en partenariat avec le gouvernement fédéral pour faire en sorte que les chercheurs canadiens reçoivent le soutien nécessaire pour être des chefs de file à l’échelle mondiale », souligne M. Laforest.

 – 30 –

À propos de la Fédération des sciences humaines
La Fédération des sciences humaines œuvre à la mise en valeur de la recherche et de l’enseignement pour l’avancement d’une société inclusive, démocratique et prospère. La Fédération regroupe aujourd’hui plus de 160 universités, institutions et sociétés savantes représentant 91 000 chercheurs et étudiants des cycles supérieurs au Canada. De plus, la Fédération organise le plus grand rassemblement d’universitaires au Canada, soit le Congrès des sciences humaines, qui attire chaque année plus de 8 000 personnes. Pour en savoir plus au sujet de la Fédération, visitez le www.idees-ideas.ca.

Questions des médias :
Nicola Katz
Gestionnaire des communications
Fédération des sciences humaines
C. : 613-282-3489
nkatz@ideas-idees.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ideas­_idees