Communiqués de presse

Déclaration à propos du Prix du Canada 2020

De Patrizia Albanese, Directrice du Conseil d’administration, et Gabriel Miller, Président et Chef de la direction, Fédération des sciences humaines

Les dernières semaines ont été très révélatrices pour la Fédération. Les réactions à l’annonce du lauréat du Prix du Canada 2020 et la démission du Cercle consultatif autochtone qui s’est ensuivie ont révélé que nous avons encore beaucoup de travail à faire et de choses à apprendre à titre d’organisation.

La réconciliation demande du temps, de l’engagement et du travail; nous utiliserons ces opportunités comme des occasions d’apprendre de façon humble, et de redoubler d’efforts. Pour y arriver, nous devons prendre le temps de tenir compte des conseils qui nous ont été donnés par le Cercle consultatif autochtone, et de remettre soigneusement en question les hypothèses fondamentales pour décoloniser notre façon de conceptualiser, d’exprimer et de récompenser le savoir en sciences humaines.

Nous avons décidé que la première étape, avant de poursuivre nos projets concernant le prix de l’année prochaine, sera de réviser entièrement le programme et d’y apporter des changements afin de soutenir la réconciliation, de remédier au racisme anti-Noirs et d’intégrer pleinement les principes d’équité, de diversité et d’inclusion aux Prix du Canada.

Nous aurons plus d'informations sur les détails de cette révision très prochainement.