Communiqués de presse

Plusieurs Canadiens éminents se donnent rendez-vous au Nouveau-Brunswick

La très honorable Michaëlle Jean et Jean Daniel Lafond se joignent à David Adams Richards, Antonine Maillet et le chef national Shawn Atleo parmi les conférenciers Voir Grand lors du Congrès des sciences humaines 2011.

27 avril 2011 - Fredericton, N.-B. - L'Université du Nouveau Brunswick, l'Université St.Thomas et la Fédération canadienne des sciences humaines sont fières d'annoncer que la très honorable Michaëlle Jean et son époux, M. Jean-Daniel Lafond, ont été ajoutés à la liste des orateurs invités dans le cadre des causeries Voir Grand présentées lors du Congrès des sciences humaines 2011.

Ouvertes aux congressistes et au public, les causeries Voir Grand présentent des chercheurs et des intellectuels influents qui explorent certaines des questions les plus importantes de notre époque.

« Il nous fait grand plaisir de réunir un tel groupe de conférenciers éminents provenant des Maritimes et de leaders canadiens et internationaux, a dit Linda Kealey, responsable universitaire du Congrès 2011. Les causeries Voir Grand offriront l'occasion d'entendre certains des intellectuels les plus influents sur des enjeux importants tels que les changements climatiques, l'éducation autochtone ainsi que le pluralisme culturel et linguistique. Ces causeries permettront également au public de vivre l'expérience offerte par le Congrès. »

Tout en transmettant la vision de leur nouvelle fondation, la Fondation Michaëlle Jean, la très honorable Michaëlle Jean et son mari, Jean-Daniel Lafond, discutent de la façon dont les arts peuvent être utilisés pour favoriser l'harmonie sociale, l'engagement civique, l'inclusion et l'innovation.

Auteur canadien originaire du Nouveau-Brunswick, David Adams Richards s'interrogera sur ce que nous perdons lorsque disparaît notre sentiment d'appartenance.

Romancière acadienne acclamée, dramaturge et universitaire, Antonine Maillet examinera le rôle extraordinaire qu'elle a tenu à titre d'auteure ayant redonné voix à la communauté acadienne dispersée.

Le chef national de l'Assemblée des Premières nations, Shawn Atleo, partagera sa vision relative à l'éducation des Autochtones.

Un des plus éminents climatologues canadiens, Andrew Weaver fait le point sur la confusion et la désinformation qui entourent la question du réchauffement de la planète et qui font obstacle à des choix citoyens éclairés.

Ethnomusicologue canadienne et titulaire de la Chaire de recherche en musique traditionnelle à l'Université Memorial et lauréate Trudeau 2009, Beverley Diamond fera appel à sa vaste expérience auprès des communautés autochtones pour réfléchir sur les façons dont les artistes contemporains peuvent éviter de recréer les nouveaux et les anciens stéréotypes culturels. Cette causerie Voir Grand est présentée en collaboration avec la Fondation Trudeau.

Premier lieutenant gouverneur de l'Ontario d'origine autochtone, James Bartleman examinera l'impact des pensionnats sur les jeunes autochtones et comment le Canada réagir à cette crise.

Philosophe de renommée internationale, théoricien de la culture, romancier et président du conseil d'administration de l'American Council for Learned Societies, Kwame Anthony Appiah explorera une nouvelle façon de voir les sciences humaines. Cette causerie Voir Grand est présentée en collaboration avec la Société Royale du Canada.

Président de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, le juge Murray Sinclair discutera les succès et défis de la Commission et examinera comment les citoyens canadiens peuvent apprendre de son héritage.

Gérard Bouchard, éminent historien canadien et sociologie québécois et coprésident de la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles (Commission Bouchard-Taylor), et Graham Fraser, le commissaire aux langues officielles du Canada, discuteront des nouveaux défis que pose le pluralisme culturel et linguistique au sein de notre société.

La collectivité locale pourra assister aux causeries Voir Grand grâce à l'appui généreux de l'Association des universités et collèges du Canada (AUCC), la voix des universités canadiennes, qui célèbre cette année son 100e anniversaire.

«Nous sommes fiers de la contribution de la collectivité universitaire à la vie intellectuelle du Nouveau-Brunswick et du Canada. Le Congrès des sciences humaines 2011 est un excellent exemple de cette importante contribution. Cet échange d'idées entre le public et des intellectuels de calibre mondial illustre la valeur réelle qu'offre la recherche, l'enseignement et l'apprentissage universitaire dans les collectivités canadiennes,» a déclaré Paul Davidson, président de l'AUCC.

Au sujet du Congrès des sciences humaines 2011

Organisé par la Fédération canadienne des sciences humaines, le 80e Congrès des sciences humaines réunira plus de 6 000 chercheurs, universitaires, étudiants aux cycles supérieurs, praticiens et responsables des politiques qui partageront leurs recherches d'avant-plan et se pencheront sur les grandes questions sociales, économiques, politiques et culturelles de notre époque. L'Université du Nouveau Brunswick et l'Université St. Thomas accueilleront le Congrès des sciences humaines qui aura lieu du 28 mai au 4 juin 2011.
www.congress2011.ca

Les résultats de travaux de recherche originaux dans diverses disciplines en sciences sociales seront présentés dans le cadre du Congrès. En plus de permettre l'accès à des experts de nombreux domaines, le Congrès est une importante source de sujets d'articles. Les journalistes souhaitant être accrédités doivent envoyer leur demande par courriel à afin que leur nom soit ajouté à la liste des représentants des médias du Congrès 2011.

-30 -

Pour plus d'information ou pour obtenir une accréditation, communiquez avec:
Ryan Saxby Hill
Fédération canadienne des sciences humaines
613-894-7635