Communiqués de presse

Présentation des finalistes pour les Prix du Canada

 

OTTAWA, 6 mars 2017 – La Fédération des sciences humaines a le plaisir de présenter les finalistes pour les Prix du Canada 2017. Les Prix du Canada sont attribués chaque année aux meilleurs livres savants en sciences humaines et sociales ayant bénéficié du soutien financier du programme Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES).

Les Prix du Canada consacrent des œuvres qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la recherche, sont rédigées de façon engageante et enrichissent la vie sociale, culturelle et intellectuelle du Canada. Il y a deux prix d’une valeur de 5000 $ chacun, un en français et un en anglais.   

« Les sciences humaines sont omniprésentes dans notre vie quotidienne. Les ouvrages savants de ces 10 finalistes exceptionnels montrent la richesse et la diversité du talent consacré à la poursuite d’une meilleure connaissance de qui nous sommes en tant qu’individu et en tant que pays, a déclaré Stephen J. Toope, président de la Fédération des sciences humaines. La Fédération félicite ces finalistes et est fière de pouvoir contribuer au rehaussement de leur image auprès du public canadien. »   

Les finalistes de cette année sont :

Prix du Canada en sciences humaines et sociales

  • Mylène Bédard, Écrire en temps d'insurrections : Pratiques épistolaires et usages de la presse chez les femmes patriotes (1830-1840) (Presses de l’Université de Montréal)
  • Amélie Bourbeau, Techniciens de l'organisation sociale. La réorganisation de l'assistance catholique privée à Montréal (1930-1974) (McGill-Queen’s University Press)
  • Marie-France Labrecque, La migration saisonnière des Mayas du Yucatan au Canada. La dialectique de la mobilité (Presses de l’Université Laval)
  • Guillaume Pinson, La culture médiatique francophone en Europe et en Amérique du Nord : De 1760 à la veille de la Seconde Guerre mondiale (Presses de l’Université Laval)
  • Ania Wroblewski, La vie des autres : Sophie Calle et Annie Ernaux, artistes hors-la-loi (Presses de l’Université de Montréal)

Canada Prize in the Humanities and Social Sciences

  • Emilie Cameron, Far Off Metal River: Inuit Lands, Settler Stories, and the Making of the Contemporary Arctic (University of British Columbia Press)
  • Gerhard J. Ens and Joseph Sawchuk, From New Peoples to New Nations: Aspects of Métis History and Identity from the Eighteenth to Twenty-First Centuries (University of Toronto Press)
  • Sean Mills, A Place in the Sun: Haiti, Haitians, and the Remaking of Quebec (McGill-Queen’s University Press)
  • Arthur J. Ray, Aboriginal Rights Claims and the Making and Remaking of History (McGill-Queen’s University Press)
  • Donald Wright, Donald Creighton: A Life in History (University of Toronto Press)

L’annonce des deux lauréats des Prix du Canada 2017 se fera le 10 avril et les prix seront remis à l’occasion d’une cérémonie qui se tiendra dans le cadre du Congrès des sciences humaines 2017 à l’Université Ryerson.

-30-

À propos de la Fédération des sciences humaines
La Fédération des sciences humaines œuvre à la mise en valeur de la recherche et de l’enseignement pour l’avancement d’une société inclusive, démocratique et prospère. La Fédération regroupe aujourd’hui plus de 160 universités, institutions et sociétés savantes représentant 91 000 chercheurs, membres du corps enseignant et étudiants au Canada. Elle organise le plus grand rassemblement d’universitaires au Canada à l’occasion du Congrès des sciences humaines, qui attire plus de 8 000 personnes chaque année. Pour plus de renseignements au sujet de la Fédération, visitez www.idees-ideas.ca.

Renseignements médias
Nicola Katz
Gestionnaire des communications
Fédération canadienne des sciences humaines
613-238-6112 poste 351  nkatz@ideas-idees.ca
Suivez nous @ideas_idees  #PrixduCanada