Communiqués de presse

Ryerson University sélectionnée pour organiser le Congrès des sciences humaines en 2017

 

Le plus grand événement consacré aux sciences humaines au Canada coïncide avec la célébration du 150e anniversaire de la Confédération

TORONTO, le 6 mars 2014 --- Ryerson University accueillera le Congrès des sciences humaines de 2017, la principale conférence interdisciplinaire du Canada    réunissant les chercheurs universitaires. La Fédération des sciences humaines en fera l’annonce ce soir au cours d’un événement fêtant l’avenir des sciences humaines.

Le Congrès se tiendra du 27 mai au 2 juin 2, 2017 et attirera quelque 9 000 des universitaires, des chercheurs, des responsables de politiques et des praticiens désireux de mettre en commun leurs découvertes, de parfaire des idées et de créer des partenariats qui aideront à façonner le Canada de demain.

« Ryerson est fière d’accueillir le Congrès de 2017 et nous nous réjouissons de partager avec les chercheurs notre expérience de vie sur le campus », a déclaré le président Sheldon Levy. « Je désire remercier nos partenaires, notamment Tourisme Toronto, pour le soutien accordé à notre candidature et la Faculté des arts pour son leadership et la volonté d’amener le dialogue universitaire de la nation au cœur de notre ville. »

Ryerson est bien placée pour accueillir cet événement prestigieux. Le nouveau Centre d’apprentissage des étudiants dont l’ouverture est prévue en 2015, le Centre Image de Ryerson, la Ted Rogers School of Management, les auditoriums AMC et les salles de classes existantes offrent aux congressistes des espaces de conférence de pointe. L’emblématique Mattamy Athletic Centre at the Gardens sera le lieu de rassemblement central et hébergera l’expo du Congrès, les services d’accueil et d’inscription et les réceptions au cours de ces sept jours.

La Faculté des arts de l’Université a joué un rôle de leadership en préparant un dossier de candidature bien conçu pour le Congrès de 2017. « Nous sommes très heureux de promouvoir les disciplines des sciences humaines à Ryerson », a affirmé le doyen de la faculté Jean-Paul Boudreau. « Nous envisageons d’engager des ressources innovantes à l’occasion du Congrès, en mobilisant de façon centrale les médias numériques pour mettre en valeur la recherche et en y associant notre communauté de recherche internationale. »

La conférence, qui coïncide avec la célébration du 150e anniversaire de la Confédération, inspirera les érudits de toutes les disciplines à relier leur recherche aux idées de nation, de métropole, de diversité et d’imagination. Elle permettra de faire sortir l’érudition hors des salles de classe au profit du public de Toronto grâce à des événements comme la série de causeries Voir grand qui permettra d’élargir la portée et l’inclusion du Congrès.

« Nous nous tournons avec un grand enthousiasme vers le Congrès des sciences humaines de 2017 à Ryerson », a déclaré Antonia Maioni, présidente de la Fédération des sciences humaines.  « Ancré dans une métropole canadienne vibrante et multiculturelle, le Congrès à Ryerson donnera lieu à un échange d’idées stimulant entre les chercheurs d’un vaste éventail de disciplines. Le public de Toronto aura des possibilités multiples d’interagir avec ces chercheurs à Ryerson, aux institutions participantes du centre-ville et en ligne pour débattre des idées qui façonneront le Canada de 2017 et au-delà. »

Le Congrès sera également un grand atout pour l’économie touristique de Toronto. Tourisme Toronto sera un partenaire actif pendant la conférence de 2017. « L’accueil d’un rassemblement de grande envergure n’est pas seulement un stimulant pour l’économie locale, mais il conforte la réputation de Toronto en tant que centre important de recherche et d’apprentissage », a dit David Whitaker, président et chef de la direction de Tourisme Toronto. « Nous somme ravis de souhaiter la bienvenue aux participants en 2017. »

- 30 -

 À propos de la Fédération des sciences humaines

La Fédération des sciences humaines œuvre à la mise en valeur de la recherche et de l’érudition dans ces disciplines. Créée en 1996, elle compte au nombre de ses adhérents plus que 80 associations savantes, 79 institutions et six sociétés affiliées représentant quelques 85 000 chercheurs, membres du corps enseignant et étudiants au Canada. Pour plus de renseignements au sujet de la Fédération, visitez www.idees-ideas.ca.

À propos de la Ryerson University

Ryerson University est la principale institution du Canada de formation innovante, axée sur la carrière professionnelle et une université en plein essor. Ayant pour mission de répondre aux besoins de la société et attachée de longue date à associer sa communauté à son projet éducatif, Ryerson offre plus de 100 programmes de premier cycle et d’études supérieures. Ayant un caractère résolument urbain, culturellement diversifié et inclusif, l’université accueille quelque 38 000 étudiants, y compris 2 300 candidats à la maîtrise et au doctorat, près de 2 700 membres du corps enseignant et du personnel et plus de 155 000 anciens. La recherche à Ryerson suit une trajectoire de succès et de croissance : les projets de recherche financés par des sources extérieures ont doublé au cours des quatre dernières années. L’École G. Raymond Chang est le chef de file des programmes de formation universitaire des adultes. Pour plus de renseignements, visitez le site www.ryerson.ca

MEDIA CONTACTS:

Suelan Toye                                         Nicola Katz
Affaires publiques                              Gestionnaire des communications
Ryerson University                             Féderation des sciences humaines
Tél: 416-979-5000 x 7161                Tél: 613-238-6112 x 351
stoye@ryerson.ca                              nkatz@ideas-idees.ca

Suivez nous @RyersonU                  Suivez nous @ideas_idees