Questions d'équité et diversité

Questions d'équité et diversité

 

Les sciences humaines jouent un rôle vital dans la promotion de l’équité à l’échelle sociétale, autant au sein des institutions universitaires que de la société dans son ensemble.

L’énoncé de vision de la Fédération affirme clairement notre détermination d’aider à bâtir une société inclusive, démocratique et prospère. Les conseils d’administration qui se sont succédé ont élargi les objectifs du Portefeuille Équité et diversité (PÉD) allant de la « condition féminine » aux « questions d’équité pour les femmes », pour ensuite adopter une approche plus holistique et élargie, attentive aux « questions d’équité et de diversité ». Cette réflexion englobe désormais les enjeux d’équité touchant les femmes, les peuples des Premièrees nations, les Inuits et les Métis, les personnes de couleur, les personnes handicapées et les personnes avec une orientation sexuelle différente, qui œuvrent et étudient dans le domaine des sciences humaines au Canada.

Sous la direction de l’administratrice, Questions d’équité et diversité, la Fédération crée des espaces de dialogue autour de l’équité et de la diversité, en veillant à sensibiliser davantage le milieu universitaire à ces questions.

En 2015, la Fédération a voulu jouer un rôle plus actif pour favoriser la réconciliation avec les peuples des Premièrees nations, les Inuits et les Métis en mettant en particulier l’accent sur les rôles et obligations du secteur de l’enseignement postsecondaire.

Voir ici le travail de la Fédération en faveur de la réconciliation.

La série de blogues Questions d'équité

Depuis 2010, la série de blogues Questions d’équité s’est enrichie de centaines de contributions de chercheurs prenant part à un dialogue informé autour des situations complexes vécues par les Autochtones, les gens de couleur, les personnes handicapées et tous ceux et celles qui composent la diversité des orientations sexuelles et des genres. La série sert d’importante plateforme pour l’enseignement et les débats intellectuels autour des questions d’équité et de diversité au Canada.

Lisez ici les billets de blogues Questions d’équité mis en ligne.

Événements et travaux antérieurs

Le Congrès des sciences humaines offre un lieu privilégié où des chercheurs, des étudiants et le public se penchent sur des questions cruciales d’équité et de diversité. Un échantillon d’événements récents comprend :

Congrès 2016

Congrès 2015

Congrès 2012

Allant de l’examen du legs laissé par la Charte canadienne des droits et libertés à une nouvelle réflexion sur la créativité et l’innovation dans la perspective de l’étude de la condition des personnes handicapées, les cinq groupes d’experts traitant des questions d’équité et de diversité ont approfondi les questions difficiles de l’heure.

Dignité, égalité, liberté : la Charte, 30 ans après
Cette table ronde composée d’avocats distingués comprenant Doug Elliot, Carissima Mathen et Ryder Gilliland, sous la présidence de Nathalie Des Rosiers, s’est penchée sur les expériences des minorités canadiennes depuis la création de la Charte canadienne des droits et libertés en 1982. La discussion a porté sur l’impact de la Charte sur les droits et libertés humains, l’inclusion sociale et la participation démocratique. Coparrainée par l’Association canadienne des libertés civiles. Visionnez la vidéo maintenant!

A la croisée des chemins : statut des genres, des femmes et de la sexualité dans l'Université
Dans une conversation présidée par Narda Razack, les panélistes Janice Ristock, Margaret Ann Armour, et André P. Grace ont examiné par quelles voies la culture universitaire peut compliquer les possibilités de carrière ouvertes aux femmes et aux minorités sexuelles au Canada. Table ronde coparrainée par les University of Alberta, University of Manitoba et York et organisée en partenariat avec le QSEC (Queer Studies in Education and Culture), l’Association canadienne pour l’étude sur les femmes et l’éducation (ACÉFÉ) et la Société canadienne pour l’étude de l’éducation (SCÉÉ). Visionnez la vidéo maintenant!

Aptitudes différentes : le meilleur des mondes du sport et de la culture techno/cyborg
Les innovations technologiques sont en voie de transformer radicalement notre façon de penser les corps, les habiletés et la performance. Ce groupe d’experts présidé par Tanya Titchkosky a débattu du lien entre accès et inclusion, innovations technologiques, attentes en matière d’habiletés et changement éthique et social. La table ronde se composait de Roxanne Mykitiuk, Eliza Chandler, Jennifer Roswell et Gregor Wolbring. Coparrainée par le Bureau du vice-recteur à l’enseignement, University of Calgary et organisée en partenariat avec l’Association canadienne des études sur l’incapacité (ACÉI) et l’Association canadienne de philosophie (ACP).

Repenser la créativité et l'innovation dans la perspective des études sur l'incapacité
Comment les études sur la condition des personnes handicapées reflètent-elles un besoin de redéfinir « les façons essentielles d’être humain » ? Quelles voies innovantes et créatrices l’approche adoptée par ces études ouvre-t-elle pour repenser la production ordinaire de connaissances ? Présidé par Jay Dolmage, le panel de discussion était composé de Tanya Titchkosky, Michael Prince et Rod Michalko qui ont, tous, fait part de leurs travaux et expériences vécues. Coparrainée par l’Ontario Institute for Studies in Education/University of Toronto et le Canadian Journal of Disability Studies et organisé en partenariat avec l’Association canadienne des études sur l’incapacité et l’Association canadienne de philosophie. Visionnez la vidéo maintenant!

A la croisée des chemins : race et genre dans l'université canadienne—en quête d'équité
S’appuyant sur les résultats d’un projet de recherche de trois ans financé par le CRSH faisant appel à une méthodologie à facettes multiples comprenant des entrevues personnelles, des enquêtes et des visites sur site auprès d’universités sélectionnées, ce panel a approfondi les questions touchant la race et la racialisation dans le milieu universitaire canadien. Sous la présidence de Malinda Smith, les panélistes comprenaient Ena Dua, Frances Henry, Carol Tator et Carl James. Coparrainée par le Sous-comité de l’équité de l’Association canadienne de sociologie. Visionnez la vidéo maintenant!

À l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la Fédération de 2010 à Ottawa, la vice-prés., Équité, d’alors, Malinda Smith a présidé une séance plénière qui a examiné comment le mentorat peut favoriser l’équité et encourager les personnes à accepter la diversité.