Recherches et Programmes

Promotion de l’égalité des sexes dans les universités

Le 12 février 1990 – Les fédérations promeuvent l’équité entre les sexes dans les universités

Le 12 février 1990, la Fédération canadienne des sciences sociales, de concert avec la Fédération canadienne des études humaines, adopte plusieurs motions concernant « Les femmes dans les universités ». Les motions sont adoptées, pour partie, en réaction à l’assassinat de 14 jeunes femmes à l’École Polytechnique de Montréal survenu quelques mois auparavant à peine. À la suite du groupe de travail sur le parti pris sexiste dans la recherche, la formation d’un groupe de travail sur l’équité entre les sexes est proposée pour lutter contre le sexisme dans le volet publications de recherche. Les fédérations promeuvent également « Les femmes dans les universités », dans le cadre du thème des rencontres du Congrès des sociétés savantes de 1991.

Read more »

Étude des programmes interdisciplinaires

Juin 1989 – Groupe de travail sur les programmes et les activités interdisciplinaires (GTPAI)

En janvier 1988, la Fédération canadienne des études humaines établit un groupe de travail afin d’étudier l’interdisciplinarité en relation au Programme d’aide à l’édition savante. En particulier, le groupe examine les questions liées aux études sur les femmes. En juin 1989, le groupe produit un rapport final qui contribue à définir l’interdisciplinarité dans les sciences humaines. Le GTPAI soutient que de nombreux projets ancrés dans une discipline spécifique ne peuvent recevoir un financement puisque des sous-comités leur font défaut. Le GTPAI influence de ce fait la reconnaissance officielle des études sur les femmes de la part du CRSH. 

Read more »

Recherche en matière d’éthique

Le 20 mai 1988 – Proposition de la FCEH relative à un projet d’éthique appliquée 

La Fédération canadienne des études humaines (FCEH) présente au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) une demande relative à un projet d’éthique appliquée dans trois grands domaines : éthique biomédicale, éthique commerciale et éthique environnementale. L’application est créée sous le couvert du nouveau programme des Réseaux de centres d’excellence. Le CRSH octroie un financement ponctuel en mai 1988.

Read more »

Réforme administrative au PAES

1984 – Réforme administrative au PAES

Au cours l’année, les deux fédérations désignent un Groupe de travail mixte chargé de se pencher sur le Programme d’aide à l’édition savante (PAES). Le rapport remis est le troisième rapport produit en quatre ans à peine, les précédents ayant été réalisés par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) en 1980 et en 1983. Les enjeux sont clairs : le PAES a connu une forte expansion au cours des dix dernières années. Les subventions ont atteint une moyenne annuelle de 135 livres à partir de 1983 et le programme emploie un effectif de huit personnes à titre permanent. Le CRSH craint que les fonds ne soient pas utilisés de manière aussi efficace que possible. Son plan pour l’année 1985-1986 à venir est que les fonds publics ne seront alloués au programme que pour subventionner des publications, les dépenses d’administration incombant en totalité aux fédérations. Au vu de cette...

Read more »

Actualisation des statistiques historiques

1983 – La FCSS publie une version révisée des statistiques historiques du Canada

En 1975, la Fédération canadienne des sciences sociales et Statistique Canada entreprennent un projet commun visant à réviser et à publier une seconde version des Statistiques historiques du Canada datant de 1965. La date de publication est prévue initialement pour 1977, mais le 12 avril de la même année la FCSS reporte l’échéance à 1978. Statistiques historiques du Canada ne sera pas publié jusqu’en 1983.

Read more »

Lutte au sexisme dans l’Université

1982 – juin 1988 : Questions féminines et partis pris sexistes

La Fédération canadienne des sciences sociales (FCSS) établit un groupe de travail pour étudier les partis pris sexistes dans le domaine de la recherche. La FCSS s’intéresse à une variété de questions touchant les femmes dans le milieu de la recherche canadien. Le groupe de travail a pour objectif d’éliminer le parti pris sexiste dans la recherche et de surveiller le sexisme aussi bien en interne qu’en dehors de la Fédération. Le groupe de travail influence la création d’un Réseau des questions féministes qui prône, parmi d’autres questions, la reconnaissance des études féminines, un financement approprié pour la recherche et l’élimination du langage sexiste dans la recherche.

Read more »

Établissement d’un Centre académique canadien à Rome

1979 – La FCEH établit le Centre académique canadien en Italie

En 1976, le Conseil canadien de recherche sur les humanités (CCRH) se réunit pour discuter de l’établissement d’un Centre académique canadien en Italie. Un grand nombre d’érudits canadiens séjournent déjà régulièrement en Italie pour y poursuivre des recherches dans divers domaines connexes aux études classiques, à la Renaissance et aux beaux-arts. Le CCRH, qui deviendra bientôt la Fédération canadienne des études humaines (FCEH), décide d’établir un centre afin d’aider des chercheurs se rendant en Italie à trouver un gîte et des ressources et de tisser des liens avec la communauté savante italienne. La FCEH approuve le financement du centre en avril 1978 qui est établi à Rome dès 1979. En 1980, pour pallier les difficultés de financement, le centre fusionne avec l’Institut canadien de Méditerranée (ICM) plus élargi, comprenant l’Institut canadien d’archéologie à...

Read more »

Préservation de manuscrits non publiés

Le 11 décembre 1978 – Série de monographies occasionnelles de la FCEH et de la FCSS

Parfois, les manuscrits qui bénéficient du soutien financier du Programme d’aide à l’édition savante (PAES) passent entre les mailles du filet. Après avoir obtenu une subvention, les auteurs ont trois ans pour trouver un éditeur, mais, pour diverses raisons, cela n’est pas toujours possible. Afin d’empêcher que des documents de recherche de premier ordre demeurent non publiés, les fédérations—Fédération canadienne des études humaines (FCEH) et Fédération canadienne des sciences sociales (FCSS)—décident de lancer une série de monographies occasionnelles en 1978. Les fédérations assumeront ainsi la responsabilité de publier à faible tirage des manuscrits rejetés par des éditeurs, mais qui sont toujours considérés comme des ouvrages savants valables par le personnel du PAES.

Read more »

La base de données sur les sciences sociales en péril

Le 11 décembre 1978 – SocScan exposé à un manque crucial de fonds

John Trent, directeur général désigné, présente une requête au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) afin de financer le projet SocScan. La Fédération canadienne des sciences sociales (FCSS) consacre 100 000 $ au financement de SocScan, mais elle doit obtenir un soutien supplémentaire pour assurer la viabilité du projet. Si le conseil d’administration ne peut dégager des fonds, elle se verra contrainte de mettre un terme au projet. La FCSS estime avoir fait suffisamment pour permettre à SocScan de « décoller » et que s'il disposait des ressources appropriées le projet s’autofinancerait en tant que service d’information à la communauté des sciences sociales. En février 1979, le CRSH refuse d’allouer d’autres fonds à SocScan. Le programme survit en juillet 1980 lorsque Ed Hannis, de Western, prend le contrôle de la base de données.

Read more »

Enjeux dans le secteur de l’édition savante

1976 – Les deux conseils amorcent des discussions entourant certains enjeux dans l’édition savante et le PAES

Tout au long de son histoire, le Programme d’aide à l’édition savante (PAES) fait face à des enjeux cruciaux. En tant qu’organisme conjoint chargé d’octroyer des aides aux publications savantes, le PAES réagit de différentes manières aux changements qui interviennent au sein du Conseil canadien de recherches sur les humanités et du Conseil de recherche en sciences sociales du Canada. Par exemple, la traduction de livres entre le français et l’anglais est pour les conseils un point focal nécessaire. Le financement est un problème constant pour le PAES. Dès les années 1980, les fédérations font pression pour protéger leurs sources de financement, en particulier en faveur du PAES qui constitue un service important rendu au milieu de la recherche. En 1990, le programme est confronté à d’autres difficultés en raison de la réduction...

Read more »

Pages