PAES et Prix du Canada

PAES et Prix du Canada

Prix d’auteurs pour l’édition savante 

La Fédération administre également le Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES), un programme de subvention concurrentiel conçu pour appuyer la publication de livres savants. Dans le cadre du mandat du programme visant à soutenir des livres de grande érudition en sciences humaines qui apportent une contribution importante au savoir, le PAES investit annuellement 1,5 million de dollars dans la diffusion de la recherche canadienne et a facilité la publication de plus de 7 000 livres.

La Fédération appuie le libre accès et a élaboré une politique qui s’engage à promouvoir et faciliter activement la publication en libre accès des livres subventionnés par le PAES. La politique adoptée le 1er avril 2015 se fonde sur les principes suivants :

  • La Fédération appuie le libre accès
  • Un secteur de l’édition savante dynamique au Canada continue de revêtir une importance particulière pour la diffusion de la recherche canadienne.

La politique énonce que la Fédération s’attache à promouvoir et faciliter activement la publication en libre accès des livres subventionnés par le PAES.


Prix du Canada

Les Prix du Canada sont attribués chaque année aux meilleurs livres savants en sciences humaines et sociales ayant bénéficié du soutien financier du programme Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES). Les ouvrages des lauréats apportent une contribution exceptionnelle à la recherche, sont rédigés de façon intéressante et enrichissent la vie sociale, culturelle et intellectuelle du Canada.

Lauréats
Finalistes
Membres des jurys
Appel à candidatures


Lauréats 

Canada Prize in the Humanities and Social Sciences

Wendy Wickwire, At the Bridge: James Teit and an Anthropology of Belonging (UBC Press)

Prix du Canada en sciences humaines et sociales

Michel Bouchard, Guillaume Marcotte, and Sébastien Malette. Les Bois-Brûlés de l’Outaouais: une étude ethnoculturelle des Métis de la Gatineau. (Presses de l’Université Laval)


Finalistes

Les finalistes pour 2020 sont : 

Canada Prize in the Humanities and Social Sciences

Prix du Canada en sciences humaines et sociales

[retour en haut de page]


Membres des jurys

La Fédération confie la sélection des Prix du Canada à un jury indépendant composé d'anciens lauréats des Prix du Canada, dont d'éminents universitaires et dirigeants d'universités.

Les membres du jury du Canada Prize 2020 (prix en anglais) sont:

  • Eric Helleiner
    Professor of Political Science
    University of Waterloo
     
  • Arthur Ray
    Professor Emeritus
    Department of History
    The University of British Columbia
     
  • Barrington Walker
    Senior Advisor Equity Diversity and Inclusion
    Professor of History
    Wilfrid Laurier University
     
  • Noreen Golfman
    Office of the Provost and Vice President (Academic)
    Memorial University

Les membres du jury du Prix du Canada 2020 (prix en français) sont :

  • Marion Froger (présidente)
    Professeure agrégée, Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques, Université de Montréal
    Directrice, revue Intermédialités
  • Nathalie Des Rosiers
    UOttawa Faculty of Law
    Principal of Massey College, University of Toronto
  • Yan Hamel
    Professeur, Département de sciences humaines, arts et communication
    Université Téluq
  • Thomas De Koninck
    Membre de l’Ordre du Canada, et de la Société Royale du Canada
    Membre correspondant de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques), et Officier de l’Ordre des Palmes académiques de France
    Professeur émérite, Faculté de philosophie, Université Laval
    Titulaire de la Chaire « La philosophie dans le monde actuel »

Q&R sur les Prix du Canada 2020

Général

Que sont les Prix du Canada?
Les Prix du Canada sont décernés aux ouvrages des sciences humaines et sociales qui ont bénéficié du soutien financier du Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES). Les finalistes et lauréats sont choisis par un jury de chercheurs indépendants. Les livres lauréats apportent une contribution exceptionnelle à la recherche, sont rédigés de façon intéressante et enrichissent la vie sociale, culturelle et intellectuelle du Canada.
 
Quels ouvrages sont éligibles? 
Tous les livres admissibles ont bénéficié du soutien financier du Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES) de la Fédération. Le programme appuie la publication et la traduction de livres d’une grande érudition en sciences humaines qui apportent une contribution importante au savoir.
Combien de prix sont décernés? 
Chaque année, deux prix sont attribués : 
  • Prix du Canada en sciences humaines et sociales (en français)
  • Canada Prize in the Humanities and Social Sciences (en anglais)
 
Comment les livres sont-ils sélectionnés? 
Les livres admissibles sont tout d’abord nominés par les maisons d’édition. Ensuite, deux jurys indépendants, l’un anglophone et l’autre francophone, évaluent environ 45 livres nominés avant de sélectionner les finalistes et les lauréats. 
 
Qui sont les membres du jury? 
Chaque jury est composé de quatre membres, traditionnellement des anciens lauréats et finalistes ainsi que d’autres chercheurs et leaders universitaires respectés. Les membres du jury sont sélectionnés parmi toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. La Fédération s’efforce d’atteindre l’égalité des genres et un équilibre au niveau des régions et des institutions; et de soutenir la diversité et, lorsque cela est possible, d’assurer la participation de chercheurs issus des minorités Noires et Autochtones.  
 
Où puis-je trouver une liste des anciens lauréats des Prix du Canada?
Une liste complète des anciens lauréats existe au www.idees-ideas.ca/questions/prix-du-canada/archives.
 

Prix du Canada 2020

Lauréat : Michel Bouchard, Sébastien Malette et Guillaume Marcotte, Les Bois-Brûlés de l'Outaouais - Une étude ethnoculturelle des Métis de la Gatineau (Presses de l’Université Laval)

Qui a choisi le lauréat du Prix du Canada 2020?

Le Prix du Canada 2020 a été choisi par un jury indépendant constitué d’importants chercheurs francophones.

Pourquoi le jury a-t-il choisi ce livre?  

Tout en notant la nature controversée du sujet traité dans ce livre, le jury parle d’‘une enquête extrêmement minutieuse’ et ont trouvé les conclusions ‘extrêmement éclairantes.’

Selon le jury :

L’étude de MM. Bouchard, Malette, Marcotte sur les Métis du grand Outaouais se présente comme une enquête extrêmement minutieuse sur un « phénomène identitaire métis » peu connu. Il raconte l’histoire inédite des Bois-brûlés du bassin de La Gatineau qui partagent avec les Métis de la Rivière rouge et des Grand-lacs dont l’histoire a déjà été faite, des liens de parenté, un même mode de vie, une culture semblable, un sentiment d’appartenance et une conscience identitaire communes. Le sujet, de l’aveu des auteurs, est controversé, mais les conclusions de leur enquête ethnohistorique sont extrêmement éclairantes sur plusieurs aspects distinctifs de la communauté : une culture syncrétique, combinant des éléments empruntés aux cultures autochtones et européennes ; une fluidité identitaire entre les générations ; une transmission de l’identité culturelle sans lien avec l’idée d’une « pureté » ethnique, reposant sur une organisation sociale spécifique (liée à la traite des fourrures) et une occupation du territoire (pratiques de chasse), des liens de parrainage, des revendications politiques, des regroupements remarqués (autour des missions ou en contexte frontalier).

Les auteurs ont analysé les sources documentaires avec la plus grande rigueur ; leur cadre conceptuel est défini avec soin ; chaque étape s’appuie sur une méthodologie transparente. L’enjeu est de taille : il s’agit de restituer la présence pleine d’une communauté historique dans les environs de Maniwaki dont l’existence invisible n’a pu être retracée que par recoupement des discours (souvent stigmatisants), de rapports de diverses origines, de correspondances, de politiques (souvent excluantes), de mémoires orales, de recherches généalogiques. Un ouvrage méticuleux exemplaire.

Un autre examinateur note : « Il existe un débat tendu sur l’identité Métis dans de nombreux coins du Canada. Bois-Brûlés fait son entrée dans ce domaine sous la forme d’un effort important de recherche de preuves archivistiques et ethnohistoriques. Il apporte une nuance et une subtilité aux débats et fait la lumière sur un sujet contesté. ». (John Borrows, Canada Research Chair in Indigenous Law, University of Victoria Law School 

Source : www.ubcpress.ca/bois-brules)

Suite à la décision du jury, nous nous sommes entretenus avec des chercheurs qui ont exprimé leurs préoccupations et critiques profondes envers ce livre, y compris des chercheurs Métis. Nous avons acquis une meilleure compréhension des problématiques d’auto-identification autochtones, et nous nous engageons à en apprendre davantage et à nous assurer que les opinions des peuples autochtones sont représentées de façon efficace au sein de nos activités à l’avenir, y compris des Prix du Canada. Nous sommes ouverts aux possibilités de dialogue afin de mieux comprendre et de discuter de ces perspectives. 

La Fédération appuie-t-elle les affirmations faites par les auteurs du livre? 

Non. Les lauréats ont été choisis par un jury de chercheurs francophones indépendants, et les opinions exprimées par les auteurs leurs sont propres. 

 


 

Appel de candidatures

L'appel de candidatures pour 2021 débutera en août 2020.

Les ouvrages en nomination seront envoyés au jury, lequel sélectionnera les finalistes et la ou le lauréat.

Des questions? Envoyez un courriel à aspp-paes@ideas-idees.ca.


À propos des Prix du Canada

Archives : Prix du Canada